Top 10 Des Combats dans Hajime No Ippo

Top 10 Des Combats dans Hajime No Ippo

Tu es un fan du manga de George Morikawa ? Les combats de l’anime te donnent des frissons à chaque coup de poings ?

Étant des fans absolus, l'équipe Gnak Boxing te propose aujourd'hui les meilleurs combats dans Hajime No Ippo.
C'est parti pour dix rounds de pure action ! 

10) Makunouchi Ippo vs. Date Eiji

Date eiji vs IPPO

Saison 1, ep 57

 

Avant le combat pour le titre, Date avait défié Ippo dans un sparring. En trois rounds, Le combat fût simple pour Date, mais les gros dégâts au bras causé par Ippo lui à quand même laissé un avant-gout de ses capacités.

Leur affrontement aura lieu un an plus tard et dans ce laps de temps, Makunouchi se sera amélioré considérablement.

Bien qu'Ippo soit spécialisé dans le combat au corps à corps, Date utilisera le coin pour contrer efficacement le coup de foie dévastateur d'Ippo avec son coup spécial, le coup du cœur brisé (Heartbreak shot), un tire-bouchon croisé à droite du cœur de l'adversaire, capable d'arrêter ses mouvements pendant quelques secondes.

Malgré son entrainement rigoureux, l'expérience de Date Eiji sera la clé de la victoire.

Après qu'Ippo ait repris conscience, Date Eiji le remerciera de lui avoir redonné la Gnak du guerrier qu'il avait autrefois.

 

9) Miyata Ichiro vs. Arnie Gregory

miyata vs arnie gregory

Saison 2, ep 3

 

Combat qui marque le début de la deuxième saison. Miyata se battra contre le champion d'Australie pour le titre de poids plume de la Pacific Régional, une ceinture autrefois détenue par le père de Miyata.

Tout comme son rival Ippo, Arnie a une énorme puissance de frappe. De plus il se renseigne sur ses adversaires pour les connaitre parfaitement.

Même si Miyata parviendra à placer des coups, Arnie montrera sa ténacité et son sang-froid en se relevant et arrêtera le contre de Miyata par une simple flexion du coude, le faisant suivre de son coup spécial, «la Croix sanglante. »

Grâce au discours encourageant de son père, Miyata trouvera un moyen d'arrêter la croix sanglante d'Arnie en utilisant à nouveau un contre et clôturera le spectacle par un KO.

Ce combat prouvera que Miyata était prêt à combattre un boxeur comme Ippo et qu’il n'a pas peur d'échanger les coups avec des adversaires plus puissant que lui.

 

8) Ricardo Martinez vs. Date Eiji II

date eiji vs ricardo martinez

Saison 2, ep 8

 

Un premier combat s’était déroulé trois ans avant le début du manga, le jeune Date Eiji alors classé troisième mondial, champion national du japon et champion du pacifique, défiera Martinez pour le titre. Bien que Date soit invaincu sur son propre terrain, Martinez abattra Date en deux rounds seulement.

En Sept ans Martinez aura défendu son titre 20 fois et à chaque fois par KO. Sentant qu’il a tout à prouver Date redéfiera le champion. Le combat fera rage entre les deux athlètes, Date Eiji donnera tout ce qu’il a sur 10 rounds brutaux. Au milieu du combat le japonais se fêlera le poignet sur un blocage du coude de Martinez, mais continuera vaillamment le match.

Il réussira à porter son coup spécial, mais avec moins de puissance, Martinez se rétablira plus vite que prévu et assurera sa victoire par un coup du droit sauvage.

Le champion reconnaîtra Date comme son plus grand adversaire. Date Eiji, lui quittera le ring sur civière avec une mâchoire et des côtes brisées, ce qui le forcera à passer le relais à Ippo.

 

7) Makunouchi Ippo vs. Miyata Ichiro II

 

t shirt kamogogawa

 

Un mois après le premier sparring d'Ippo avec Miyata, Makunouchi obtiendra finalement une deuxième chance de montrer les fruits de son entrainement. Il aura appris les bases de la boxe et découvrira son style de combat grâce à son entraineur. En outre, Kamogawa enseignera à Ippo une technique difficile à contrer, un uppercut utilisé par Eder Jofre, un champion brésilien des poids bantam dans les années 60.

En plus de l'apprentissage du « une-deux » de base, Ippo apprendra également à esquiver à parer, à faire des jeux de jambes, etc. Le jour du match, Makunouchi réussit facilement à marquer un knockdown en esquivant la droite de Miyata en faisant rapidement suivre d'un une-deux. Reconnaissant l'amélioration d'Ippo, Miyata passe en sixième vitesse et c'est un combat à rebondissements. Dans le dernier round, Ippo frôlera à peine le menton de Miyata avec son uppercut et remporte une victoire par KO, déclenchant ainsi la rivalité qui les suivra toute la série.

 

6) Makunouchi Ippo vs. Vorg Zangief

ippo vs vorg

Saison 3, ep 9

 

En sixième position, le combat d'Ippo contre le loup russe, Vorg Zangief, un ancien champion amateur (on peut dire que ses exploits sont ceux d'un médaillé olympique).

Lors de son introduction, Vorg était vu comme un solitaire assoiffé de sang. Mais au fur et à mesure, Ippo apprenant à le connaitre,

Vorg se révéla être un gars sympa qui veut à tout prix aider sa mère célibataire.

 

Malheureusement, s'il voulait réaliser ses propres rêves, Ippo, étant lui aussi le fils d'une mère veuve, dû mettre sa compassion de côté pendant le match. En raison du style agressif de Vorg et du fait que les combats amateurs sont limités à seulement 3-4 rounds de 2 minutes, le plan de Kamogawa était d'exploiter les habitudes du monde amateur de Vorg, pour le surpasser sur le plan du cardio.

En outre, Kamogawa enseigne à Ippo Gazelle Punch, un crochet sauté utilisé par Floyd Patterson, un champion poids lourd des années 1950. Bien que la technique supérieure et l'agressivité de Vorg aient d'abord posé des problèmes à Ippo, leur stratégie porta ses fruits puisque Vorg perdit son souffle après l’esquive de son « croc blanc ».  Ippo le termina par un Gazelle Punch au cinquième round.

Après le combat, Ippo s'évanouit pendant trois jours ! Si le combat avait duré plus longtemps, il ne fait aucun doute qu'Ippo aurait pu perdre. Heureusement, Vorg obtient une revanche sous la forme d'un combat amical et montre encore qu'il a l'œil du tigre de Sibérie, ou dans son cas, du loup.

 

5) Kimura Tatsuya vs. Mashiba Ryo

Kimura Tatsuya vs. Mashiba Ryo

Kimura vs Mashiba OVA

 

Bien que kimura ne soit pas au top de sa carrière lorsqu’il reçut l’appel pour combattre Mashiba pour le titre national des 130 livres (Tous les prétendants refusaient d’affronter le champion). Malgré la réputation de boxeur vicieux, rapide, à la grande allonge brutale, Kimura ne pouvait refuser l’offre.

Initialement boxeur de mi-distance, il savait qu'il allait devoir changer son style de combat pour un style rapproché comme Ippo. Kimura fera appel à son ancien camarade du gym, Miyata Ichiro, pour se préparer et développer une nouvelle technique, un coup droit en surplomb qu'il appellera le coup du poisson-dragon (Dragon Fis). Quand vient le moment du combat, Kimura lutte, comme on pouvait s'y attendre, pour passer les longs Flickers Jabs de Mashiba. Mais dans les derniers rounds, il trouva enfin sa portée et finit par réussir sa nouvelle technique, marquant un knockdown. Kimura persévérera et donnera à Mashiba le plus grand défi qu’il ait connu depuis Ippo.

 

Plus tard, les deux hommes se tireront dessus à main droite sauvagement. Grâce à l'avantage de la portée de Mashiba, il le mettra KO avec plus de puissance, Kimura restera debout, inconscient.

 

4) Makunouchi Ippo vs. Sawamura Ryuhei

ippo vs sawamura

Saison 3, ep 11

Ensuite nous avons le plus grand défi qu’Ippo est du relevé en tant que champion national, Sawamura.
Makunouchi accepta le défi à la suite d’une interview où Sawamura critiqua le Dempsey roll. Ayant conscience que son futur adversaire soit un tricheur.

De plus Sawamura tenta de frapper Kumi pour avoir frôlé sa moto. Ippo, dans une colère noir se fit la promesse de ne pas perdre.

C’est avec une rage de vaincre incroyable qu’Ippo se lança dans ce challenge. Loin d’être mauvais Sawamura, excelle dans les contres, exactement comme Miyata. À la différence près que Sawamura attaque avant que son adversaire ne puisse s’engager.

Heureusement, Ippo fût capable d'exploiter une faiblesse de Sawamura en arrêtant délibérément le rythme de son Dempsey Roll, une feinte pour l’attirer à contrer. Ippo contrera Sawamura en reprenant son Dempsey Roll. Sawamura eu des côtes endommagées et une orbite disloquée. Ce fût les dommages les plus dévastateurs qu'Ippo ait jamais infligés à un adversaire.

 

3) Kamogawa Genji vs. Ralph Anderson

Kamogawa Genji vs. Ralph Anderson

Saison 3, ep 25

Les fans savent que Kamogawa est un entraîneur à succès. L’entraineur qui format 4 champions nationaux, un champion régional du Pacifique et un champion du monde n’était au départ qu’un simple combattant dans l'ère post-Seconde Guerre mondiale, se disputant surtout avec ses vieux amis Nekota et Dankichi.

Cependant, leur plaisir pris fin avec Ralph Anderson, un soldat stationné au Japon et ancien boxeur classé parmi les 10 premiers. Pour aggraver les choses, Anderson était un poids welter (entre 63.5 et 66.7 Kg) tandis que Kamogawa et ses amis étaient des poids bantam (52 à 53 Kg). Anderson n’a pas caché être un tyran sadique en recourant à la tricherie pour battre Nekota. Lui donnant un coup de poing à l'arrière de la tête (Nekota montrait déjà des signes du syndrome de Parkinson, et l’Américain l’avait bien compris).

 

Grâce au combat de Nekota, Kamogawa découvrit la faiblesse d'Anderson. Les coups au corps ! Il décida de travailler sa stratégie en frappant une bûche dans une colline. À l’ancienne quoi…
Lors du combat, Kamogawa se faisait battre et s’est fait renverser 7 fois !!! Mais grâce à une erreur d'Anderson, Kamogawa trouva l'ouverture dont il avait besoin, plaçant deux coups au corps d’une puissance phénoménale. Résultats ? Des côtes brisées au point que les organes d'Anderson seront perforés ! Malheureusement, cela a aussi endommager les poings de Kamogawa. Ces expériences l'ont poussé à rester observateur plutôt qu’acteur et enseigner la boxe anglaise au japon pour devenir l'un des meilleurs professeurs.

 

2) Makunouchi Ippo vs. Sendo Takeshi II

Makunouchi Ippo vs. Sendo Takeshi dempsey roll

Saison 1, ep 75

 

2ème place, nous avons la plus grande revanche de l’anime, Ippo contre Sendo. Bien qu'ils se soient battus un peu plus de deux ans plus tôt avec Ippo comme vainqueur, tout le monde ressentait que leur combat n'était pas terminé. Combattant cette fois-ci pour le titre national, avec Sendo comme champion.

Ippo ouvra le combat avec la technique du Dempsey Roll, qui lui permit de marquer un knockdown à la première sonnerie. Mais la solidité et la résistance de Sendo le releva, et l’aida à retrouver son calme, et donna à Ippo un combat des plus épiques

Pendant le match, Ippo et Sendo sentent mutuellement que la victoire est proche, et que ce combat se terminera par un KO. Au final, l'expérience accumulée par Makunouchi lui permit d'obtenir la victoire au septième round. Cette victoire marque le début du parcours d'Ippo en tant que champion du Japon tandis que Sendo accepta sa défaite noblement.

 

1) Takamura Mamoru vs. Brian Hawk

Takamura vs Hawk

Saison 2, ep 24

 

En numéro un, nous avons l'un des combats les plus sensationnels de l’anime, Takamura contre Brian Hawk. En raison du « Taka » dans le nom de Takamura, qui signifie faucon, ce combat fût présenté comme "La bataille des Faucons". En plus de leurs noms, les deux combattants partagent des qualités similaires bien que Hawk le montre de manière plus extrême.

Comme Takamura, son entraîneur réparât Hawk alors qu'il battait un type dans une ruelle. De plus, ils adorent courir après les dames, sauf que Hawk, lui, a du succès dans ce domaine. Certains combattants de la vie réelle disent que le vrai travail passe par la réduction du poids. Alors quand Hawk se bat à son poids naturel, Takamura lui doit perdre près de 45 livres (20Kg) pour atteindre la limite de poids de 154 livres. Après beaucoup de travail et de sacrifices, il atteint à peine la limite de poids. Avec 24 heures de récupération, il arrive à temps pour se battre dans une condition presque parfaite. Compte tenu de l'expérience de Hawk en matière de compétition et de ses instincts malicieux, il donne à Takamura un combat d'enfer. Défaisant même la coiffure de Mamoru, Hawk montra qu'il est un boxeur rusé avec sa flexibilité et son agilité dans ses angles gênants.

 

Ce fut naturellement un combat difficile pour Takamura qui a tendance à gagner la majorité de ses combats avec une grande facilité. Bien que le match commence comme un combat technique, il finit par devenir une bagarre insensée de l'un essayant d'abattre l'autre définitivement. Mais avec le soutien de son entraîneur et de ses coéquipiers (et de sa nation), Takamura met tous ses sentiments dans ses poings, fait vomir son propre sang à Hawk, et remporte son premier titre mondial. Tellement épique !!!!

 Takamura Mamoru vs. Brian Hawk

MONTRE TOI AUSSI QUE TU ES FAN D'HAJIME NO IPPO

Et voilà, le top des meilleurs combats du manga de Georges Morikawa. Il est clair que cette liste te rappellera d'excellent souvenir. Si toi aussi tu es un fan de Makunouchi, Takamura et compagnie, n'hésite pas à jeter un œil à notre sélection de produits Hajime No Ippo en cliquant sur l'image ci-dessous.

 rejoins le club kamogawa


Par Remy

Passionné de Boxe depuis mon plus jeune âge. J'ai découvert le noble art en 1985 avec le combat Marvin Hagler vs Sugar Ray Leonard.



Vous aimerez aussi

Articles récents